• La décision

    3

    La décision

    En ouvrant la porte de la boutique, j’étais passablement fatiguée,  la nuit avait été courte, nous avions tardé pour feuilleter  encore et encore une revue plus spécialisée sur les bateaux pour canaux .Un navire avait retenu notre attention.

    Sa coque ventrue était rassurante, la couleur bleu le mettait en valeur. Un petit mat à l’avant faisait penser à un voilier. Pourtant c’était un bateau à moteur, pour naviguer  sur les canaux c’est indispensable. La petite voile d’avant  pouvait servir à naviguer aussi en mer près des côtes. Mais Thomas ne s’était pas étendu dessus de peur que je ne change d’avis sûrement...

    Son nom me plaisait il s’appelait « Mélusine ». Son prix était correct  en rapport de ses qualités techniques  et autres. Je me fiais à Thomas car je n’y connaissais  rien dans ce domaine.

    La nuit avait  dû  être propice car ce matin là après avoir ouvert la boutique je questionnais Thomas en lui disant que l’on pourrait essayer d’acheter ce bateau que nous avions tant décortiqué la veille  pour voir si cela pouvait convenir dans ma première approche en navigation.

    J’avais à  peine fini ma phrase que Thomas avait déjà décroché le téléphone pour appeler  le numéro indiqué  sur l’annonce.

    Une demi-heure plus tard la transaction fut faite.

    Nous venions de franchir un cap et quel cap...

    La décision

     

    « Rien n'arrive par hasard4 Premier essai »

  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Juillet à 12:01

    La nuit porte conseil ... Mélusine t'attendait...

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


.commentbody img {max-width:200px;height:auto;}