• 9 Le voilà

    9

    Le voila

    Nous avions changé  d’appartement pour nous rapprocher du bord  de mer, plus propice en vue de l’arrivée de notre  future embarcation.

    Le Cap d'Agde nous a semblé le port le plus approprié et  surtout les prix des locations d’hiver était très acceptable. Ce fut donc là que nous accueillerions notre «bébé».

    Il ne nous a pas fallu chercher longtemps pour trouver l’embarcation idéale.

    Ce matin-là, à peine levée, les yeux encore embués de sommeil, Thomas me criait :

    - ça y est je l’ai trouvé !

    Il me montra la photo, tout excité, un grand sourire aux lèvres.

    - Alors qu’en penses-tu ?

    Ma réaction ne fut pas celle qu’il attendait, je voyais un bateau en fer dans un chantier, reposant sur des chevalets, je ne peux pas dire que je sautais de joie.

    Mon œil féminin aurait vu plutôt un bateau flambant neuf, dans l’eau de  surcroit, ce qui ne donnait pas le même effet.

    La coque marron à demi poncée ne le mettait pas en valeur, j’avoue que j’étais un  peu déçue.

     9 Le voilà

    « 8 Le programme10 Vite fait, bien fait »

  • Commentaires

    2
    Jeudi 26 Juillet à 09:56

    Oui il à su patienter comme le chat tapi  dans un coin pour attendre patiemment la souris; hihihi

    1
    Mercredi 25 Juillet à 21:28

    J'espère que ce jour-là ton capitaine a su trouver les bons mots ....pour apaiser tes maux...

     

    ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


.commentbody img {max-width:200px;height:auto;}