• 18 Top départ

    18 Top départ

    Je dois dire que ceci m’est resté encore aujourd’hui, même si les trajets se font désormais en voiture et plus en voilier

    La navigation est une excellente leçon de vie. On apprend à économiser l’énergie électrique (les batteries), l’eau, on évite tout gaspillage et on acquiert une rapidité dans l’action à toute épreuve. Les sens sont aiguisés pour l’anticipation car en mer la moindre minute perdue peut être synonyme de graves problèmes, sachant que la plupart des naufrages sont dus à une erreur humaine

    Sur le quai quelques personnes attendaient notre départ, il s’agissait de «connaissances de ponton» qui avaient appris l’heure de notre départ de ce matin-là.

    Le moment crucial était arrivé. Une légère brise marine s’était levée, il était temps de partir. Des embrassades, quelques recommandations, quelques larmes aussi, ont été les derniers instants passés avant de quitter ce ponton connu.

    Le moteur qui ronronnait, prêt à  partir, les amarres larguées, la «pendille»* d’étrave relâchée, cette fois c’était fait,  plus rien ne nous retenait à la terre.

    Thomas avait pris la manœuvre de départ en main, me contentant pour mon cas de suivre les ordres, c’était plus prudent, mais une fois sortis du port j’eus droit de prendre la barre à mon tour.

    Une voile nous rattrapait… C’était un couple avec qui nous avions un peu plus d’affinités qui avait décidé de nous accompagner les premiers moments de notre navigation sans retour.

    Ils avaient eux aussi ce rêve un peu fou mais une trop grande crainte les avait  empêchés de sauter le pas et c’est en parcourant ces quelques miles de concert avec nous qu’ils partageaient leur désir.

    Quelques coups de  corne de brume, de grands gestes d’au revoir et nous les avions quittés.

    Cette fois nous étions bien seuls, partis pour faire notre grand voyage vers l’inconnu.

    « 17 Le départ approchait19 En mer »

  • Commentaires

    2
    Lundi 30 Juillet à 16:40

    Bonjour Annette je ne pense pas on vit le moment présent et  on est assez occupé je dirais sur un voilier,  on pense à l'étape du lendemain surtout.

    1
    Lundi 30 Juillet à 00:01

    Réalise-t-on vraiment que l'on quitte la terre ferme pour un long bout de temps? ou a-t-on l'impression d'être dans un rêve ... rêve qui devient réalité au fil de l'eau!!!

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


.commentbody img {max-width:200px;height:auto;}