• 10 Vite fait, bien fait

    10 La visite

    Pendant que nous visitions le bateau je regardais Thomas du coin de l’œil, il semblait aux anges, posant plein de questions pratiques, techniques et ne s’occupait plus de moi. A ce moment-là je ne pensais à rien de précis, j’étais là  à attendre la fin de la visite  me demandant qu’elle serait la décision finale. Je ne saurais comment expliquer ce que je ressentais alors, c’est comme  si ma tête était vide, je n’éprouvais aucune émotion ni de joie ni de tristesse, j’étais là comme si mon sort avait été jeté.

    Il voyait bien que je n’explosais pas de joie, mais il savait aussi que lui seul prendrait la décision car n’y connaissant  rien dans ce domaine je n’avais pas de grands arguments à donner. Il savait que Je lui faisais entièrement confiance .Si  l’affaire se faisait nous prendrions possession de notre embarcation quelques  semaines plus tard car il restait quelques travaux de carénage à terminer ainsi que le promit le propriétaire sans plus tarder. Thomas m’interrogea du regard pour savoir ce que j’en pensais et j’opinais de la tête, haussant les épaules, en lui disant c’est toi qui décide !

    C’est ainsi que l’affaire  fut faite sans attendre un jour de plus.

    Sur le chemin du retour il me rassura me disant :

    –tu verras c’est un très bon bateau.

    La suite lui donna raison.

    « 9 Le voilà11 La visite »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Juillet à 21:29

    c'est bien ce que je disais: un bon capitaine ....

    ....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


.commentbody img {max-width:200px;height:auto;}